Gagner de l’argent avec l’affiliation amazon

amazon affiliationLorsque j’ai commencé à faire de l’affiliation Amazon sur l’un de mes blogs, il n’existait pas de guide francophone décrivant toutes les étapes à suivre pour arriver à gagner de l’argent avec ce système.

J’avais par ailleurs lu à différents endroits sur la blogosphère francophone qu’il était presque impossible de gagner des sommes convenables avec l’affiliation amazon et son club partenaires à cause du faible taux commission, de 10 % maximum.

Depuis plusieurs mois maintenant, j’ai réussi à générer un revenu quasi-passif grâce à ce programme et la méthode que je vais vous décrire pas à pas tout au long de ce guide. Ce guide pas à pas va droit au but, en vous expliquant simplement comment j’ai fait pour générer un revenu régulier par Internet en 3 mois de travail à raison d’environ 1 heure par jour.

La somme du revenu créé peut varier grandement, d’une centaine d’euros à plusieurs milliers par mois, comme vous le découvrirez au fil de votre lecture.

Avertissement Je n’entrerai pas dans les détails techniques de la création d’un site Web ou d’un blog dans cet article, vous aurez besoin d’en posséder déjà un ou alors de savoir comment en créer un pour utiliser le marketing d’affiliation et plus précisément l’affiliation Amazon.

Choisir 5 produits à promouvoir

La première étape consiste à aller sur www.amazon.fr et à choisir 5 articles à promouvoir. Il n’est nécessaire d’en choisir seulement 5, mais soigneusement. En effet, chaque article doit impérativement posséder tous les critères discutés ci-dessous.

Il n’est pas requis qu’ils fassent parties de la même niche (bien que cela soit possible), ils peuvent ne rien avoir en commun. Nous allons par la suite rédiger un test détaillé par produit et travailler à bien positionner chaque page de test sur Google.

Si vous ne connaissez rien à un article correspondant à ces critères, ce n’est pas grave, car au fil de vos recherches vous allez devenir quelqu’un de très compétent sur le produit. Voici donc les critères à respecter impérativement lors du choix des produits que vous allez promouvoir.

Un prix suffisamment élevé

Votre article doit coûter au moins une centaine d’euros. Le club partenaires d’Amazon France propose des commissions variant généralement de 3 à 10 % par vente. Votre objectif est de toucher cette somme à chaque vente, plus parfois (en bonus), quelques accessoires et produits liés.

Il n’y pas vraiment de plafond pour le prix des produits à promouvoir, tout en gardant à l’esprit qu’un produit très coûteux sera plus difficile à vendre.

D’excellents commentaires clients

Votre produit doit posséder au moins 10 commentaires clients et totaliser une note moyenne de 4 étoiles sur 5 au moins. En plus, il est souhaitable que les 3 commentaires clients mis en évidences soient positifs. Ceci vous permettra d’atteindre des taux de conversion très élevés (de l’ordre de 8 à 10 % selon mon expérience) !

Un volume de recherches suffisant

Effectuer des recherches de mots clés en rapport direct avec votre produit à promouvoir à l’aide du générateur de mots clés de Google AdWords. L’ensemble des mots clés à longue traîne devrait idéalement totaliser 10000 recherches par mois (soit environ 330 par jour).

Votre but sera à terme de vous positionner dans les 3 premiers résultats de Google sur la majorité de ceux-ci. La suggestion de mot-clé intégré à la recherche sur Google pourra également vous donner quelques idées. Il vaut mieux avoir 2000 recherches par mois sur un mot clés très proche du produit à acheter que des dizaine de milliers sur des mots trop éloignés (la majorité des visiteurs qui passeraient par votre site risquerait de n’avoir aucune intention d’achat).

Prenons l’exemple du tapis de course table de course suivant :

affiliation amazon

 

Vous calculeriez le total des mots-clés ciblés acheteurs suivant :

  • tapis de course
  • tapis de course pas cher
  • tapis de course pliable
  • tapis de course électrique
  • etc..

Une concurrence faible

Afin de vérifier quels seront vos concourant, effectuez une recherche sur Google pour chacun des mots-clés que vous avez sélectionnés et vérifier quels genres de site se trouvent sur la première page des résultats.

S’il s’agit majoritairement de sites marchands proposant le produit à la vente sans informations détaillées sur l’article ou alors de pages que votre test surpassera aisément en informations utiles pour l’acheteur potentiel, vous pouvez compter ce mot-clé dans vos calculs de volume de recherches, sinon il vous faudra trouver d’autres mot-clés au point précédent et vérifier la concurrence de ceux-ci.

Si vous voulez réussir avec l’Amazon affiliation, vous devez à tout pris trouver des niches à faibles concurrences. C’est primordial.

Écrire un avis par produit choisi

Pour chaque produit sélectionné, rédigez le meilleur test disponible sur le Web, qui réponde à toute les questions qu’un acheteur potentiel pourrait se poser. Pour cela, reprenez chaque ligne de la description du produit, reformulez-là, expliquez clairement toutes les notions.

De manière générale, j’effectue des recherches pour comprendre chaque mot de la description et je l’explique aux lecteurs, afin de leurs épargner ce travail. Le but étant que votre page soit la dernière qu’ils aient à consulter avant d’acheter l’article. Cela ne devrait pas vous vous prendre plus d’une journée par article. Avec un peu d’habitude, il me faut environ une demi-journée pour rédiger un article de qualité.

Voici un format suggéré de test :

  1. Titre incluant le nom du produit et votre mot-clé ayant le plus de potentiel de trafic
  2. Une accroche
  3. Une introduction incluant un élément personnel et contenant un lien affilié vers la page du produit sur Amazon (la création d’un compte au Club Partenaires d’Amazon se déroule ici http://partenaires.amazon.fr – vous pourrez ensuite y générer vos liens affilié)
  4. Les critères d’achat lors d’un tel produit
  5. Un paragraphe décrivant en détail chacun des critères listés auparavant
  6. Une liste de ce qui est inclus avec le produit en mentionnant les éventuels accessoires
  7. Un paragraphe sur la garantie
  8. Une sélection de commentaires clients d’Amazon
  9. Un paragraphe adressant d’éventuelles critiques du produit au besoin
  10. Un paragraphe expliquant où acheter le produit, se terminant par un lien affilié bien en évidence (en le mettant en rouge par exemple) vers le produit sur sa page Amazon

Votre article doit compter au minimum 1000 mots accompagnés d’au moins 5 images l’illustrant (si vous ne désirez pas acheter l’article, essayez de prendre des photos d’un modèle d’exposition).

Mettre en place un site d’affiliation Amazon

Afin d’y déposer vos tests, il vous faudra un site Web. Je vous conseillerais de créer un blog avec WordPress. Afin de pouvoir garder un maximum de contrôle sur votre contenu, je suggérerais de payer pour avoir votre propre nom de domaine (achat sur gandi.net) et votre propre hébergeur (tel que OVH, qui permet également l’achat d’un nom de domaine).

Si vous n’en avez pas les moyens, vous pouvez également utiliser une plate forme gratuite pour vous faire la main (je pense notamment à Blogger.com). La configuration d’un tel blog sortant du cadre de cette méthode, je vous recommande vous tourner vers un livre tel que WordPress 3 : Toutes les clés pour créer, maintenir et faire évoluer votre site web pour de plus amples informations.

Pour le thème du blog, j’apprécie particulièrement le support de qualité des thèmes Studio Press, pour autant que vous compreniez l’anglais.

Dernier conseil sur ce sujet, je proposerais de publier vos tests sur des pages sans distractions, soit avec simplement l’en-tête du site puis le test, sans barre latérale qui pourrait distraire vos lecteurs. La présentation des autres articles du blog a moins d’importance.

Générer du trafic vers votre site d’affiliation amazon

Votre revenus allant être égaux au produit du trafic par votre taux de conversion multiplié par votre commission, il vous sera crucial d’arriver à générer du trafic. Vos tests de grandes qualités couplés à la réputation d’Amazon France se chargeront du taux de conversion élevé. Il vous restera le plus important, à savoir arriver à générer du trafic vers vos pages de tests. Pour ce faire, voici une série d’actions à entreprendre.

Rédiger 5 à 10 articles par test de produit

Pour chaque mot-clé à longue traîne sélectionné, créer un article informatif et utile aux lecteurs le mentionnant plusieurs fois afin que cela soit clair pour Google (dans le titre, en texte alternatif d’une éventuelle image, en titre 2 (balise HTML <h2>), en tag et comme unique mot en gras dans le texte).

Chacun de ces articles devra posséder un lien vers la page de test du produit, avec comme ancre l’un de vos mot-clé pour lequel vous désirez être bien placé sur Google. Google considère en effet qu’une page mentionnée de nombreuses fois en interne devrait avoir plus de valeur que les autres.

Tant que vous fournirez du contenu de qualité à vos lecteurs, Google vous aidera et placera bien vos pages dans ses résultats. Vous pouvez également sous-traiter ce travail en trouvant quelqu’un de compétent à l’aide de plate-formes tel que codeur.com, odesk.com ou elance.com.

Syndiquer votre contenu

Après de multiples tentatives, j’ai constaté que les sites suivants m’ont bien aidés à mettre en évidence mon contenu :

  • Typepad.fr pour publier une partie de votre article et proposer un lien pour lire la suite. Un abonnement étant nécessaire, la plate-forme de blogging est préservée du spam massif que d’autres ont connus.
  • Squidoo.com pour y publier du contenu de qualité sur les produits que vous promouvez. Je vous conseille de créer 3 à 5 articles par produits, et de lier ces pages entre elles à l’aide de liens grâce à des ancres différentes des mots-clés que vous utilisez sur votre site principal. En plus de ces liens entres les pages Squidoo, vous pouvez ajouter quelques liens vers vos tests, en utilisant cette fois comme ancre les mots-clés que vous avez sélectionnés.
  • Scoop.it pour y mentionner vos tests et articles liés. Pour cela créer un sujet par produit et y lier votre test ainsi que tout vos articles.
  • Youtube.com et Dailymotion.com pour y déposer une vidéo par produit. Je vous conseil d’y inclure de nombreuses photos du produit, quelques informations à son propos puis une incitation à lire votre test. Pour ce faire, intégrer le lien vers votre test dans la description suivi d’un mot-clé sélectionné. Le titre de la vidéo doit être le même mot-clé.
  • Twitter pour donner de la portée à vos articles. Grâce à ping.fm, vous pourrez diffuser votre message sur d’autres réseaux sociaux en même temps.

Utiliser les techniques classiques de référencement Web

Afin de donner des l’importance à vos tests, les techniques bien connues de promotion de pages Web s’appliquent également, soit :

  • Écrire des articles invités
  • Commenter sur des blogs parlant du même type de produits
  • Participer à des forums Commenter des produits sur Amazon.fr
  • Être actif sur les réseaux sociaux principaux
  • Créer une campagne virale grâce à une image ou une vidéo
  • Publier fréquemment du nouveau contenu de qualité (retransmission des nouvelles des entreprises créant les produits que vous promouvez, en y ajoutant votre avis)
  • Mettre en place un concours
  • Créer un quiz
  • Soumettre votre site d’affiliation amazon à des annuaires
  • etc…

Tout comme la syndication, le référencement Web ou SEO (Search Engine Optimisation) est un vaste sujet. Je vous conseille de lire Réussir son référencement Web d’Olivier Andrieu pour en savoir plus sur le sujet.

Et ensuite ?

Grâce à ce condensé d’expériences, vous avez désormais toutes les cartes en mains pour gagner de l’argent sur Internet grâce au club partenaires d’Amazon !

Dès que vous constaterez des ventes régulières de l’un des produits que vous promouvez, vous pourrez vous focaliser l’optimisation de son référencement puis ajouter le test d’un nouveau produit à votre site selon la même méthode.

A vous de jouer !

 

Vous aimerez aussi :