Portage salarial : quels avantages pour les freelance ?

Quand beaucoup de Freelances déjà en activité gèrent toute leur comptabilité eux-mêmes, d’autres, pour diverses raisons, optent pour le portage salarial qui reste une solution alternative à connaître. Découvrez ici un éclairage sur ce qu’est ce fameux portage salarial. Le portage pouvant être une solution pour des missions ponctuelles ou encore pour prendre le temps de démarrer en choisissant de déléguer cette partie administrative.

Vous travaillez en freelance ? Vous disposez d’une expertise dans un domaine particulier que vous pourriez monnayer mais vous avez en horreur tout ce qui a trait à la gestion administrative de votre activité ou vous avez simplement besoin de tout votre temps et votre énergie pour vous concentrer sur le cœur de votre métier ? Alors le portage salarial est peut-être la solution la plus judicieuse pour vous.

En effet, une société de portage – moyennant un pourcentage sur vos recettes – vous dégagera d’une part de tous les soucis juridiques, comptables et fiscaux liés à votre activité et, d’autre part, vous conserverez les avantages du salariat – par exemple l’assurance chômage – tout en exerçant de façon totalement autonome et indépendante.

portage salarial

Quid de l’ordonnance du 2 avril 2015 sur le portage salarial ?

Cette récente ordonnance offre enfin un cadre juridique solide à toutes ces nouvelles approches du travail et permet à ceux qui le souhaitent d’organiser de façon fluide et sûre leur mutation professionnelle.

Ces nouvelles façons de travailler sont en effet un état de fait qu’il n’était plus guère possible de laisser dans le flou juridique. Elles sont en outre en phase avec notre époque à l’heure où les chiffres officiels du chômage ne cessent de croître et où la révolution de l’Internet et la mondialisation croissante démultiplie les opportunités et les gisements de prospects.

Conforme aux principes essentiels de l’accord signé en juin 2010 par les partenaires sociaux, cette ordonnance s’inscrit dans son droit fil et scelle définitivement l’existence légale de cette nouvelle approche de l’emploi. En outre, elle offre un cadre sûr, tant aux sociétés de portage qu’à ceux qui plébiscitent cette solution pour créer leur activité de travailleur autonome.

Portage salarial : quels avantages pour les freelances ?

En adoptant le portage salarial, le travailleur freelance peut tout d’abord se concentrer entièrement à la quête de clients et à la réalisation des missions qui lui sont confiées, puisqu’il est entièrement débarrassé de la lourde et chronophage gestion administrative de son activité.

Ensuite, le travailleur « porté » jouit des mêmes droits que tout salarié – notamment en termes d’avantages sociaux et de protection sociale, alors même qu’il exerce son cœur de métier en toute indépendance.

Par ailleurs, son chiffre d’affaire n’est pas limité, ce qui le démarque notamment de l’auto-entrepreneur. C’est en outre souvent une passerelle entre la fin du salariat et le début de l’entrepreneuriat, et le statut de « travailleur porté » est parfaitement compatible avec d’autres statuts… comme celui d’auto-entrepreneur.

Enfin, une société de portage n’est pas seulement une entreprise qui gère vos comptes et vous allège des tâches importunes, c’est aussi souvent communauté d’experts qui ont opté pour le même système que vous et qui partageront volontiers leurs expériences et conseils via des forums.

Vous aimerez aussi :